4- Conséquences d’un excès de sucre 

Mis à jour : mai 11

La liste de maladies liées aux sucres est longue puisque le Dr américain Mercola qui en a fait sa spécialité en a identifié pas moins de 76. La bonne nouvelle c'est que cette liste n’est pas une fatalité puisque tout cercle vicieux à son cercle vertueux.


Nous l’avons vu dans l’article précédent, face à une consommation de glucides supérieure aux besoins, notre corps va réagir en sécrétant davantage d’insuline.


Cela aura deux conséquences directes.


La première c’est que cet excès de glucides dont notre corps n’a pas besoin va être stocké sous forme de graisses et va à la longue engendrer une prise de poids.


La seconde, c’est que plus la quantité d’insuline est importante plus le glucose sanguin diminuera rapidement jusqu’à passer en dessous du seuil normal. C’est ce que l’on appelle l’hypoglycémie réactionnelle à l’hyperglycémie (le trop de sucre).

Les inconvénients de cette baisse subite se feront vite sentir : mauvaise humeur pour les uns, fatigue extrême pour les autres. Baisse de la concentration et une faim, non pas de loup mais de sucre.


Vous finissez par manger un produit sucré et tout redémarre. Vous êtes rentré dans le cercle vicieux du sucre.


Nous venons de voir les conséquences immédiates mais à la longue une consommation trop importante de glucides peut avoir beaucoup plus d’effets néfastes sur notre santé.

Les plus connues sont les caries dentaires, l’obésité et le diabète de type 2.


Ce que l’on sait moins, c’est que la principale cause des maladies cardiovasculaires ne sont pas les graisses alimentaires mais bien les sucres. C’est ce que révèle les résultats de l’étude scientifique PURE publiée en 2017.

https://www.vidal.fr/actualites/22023/une_vaste_etude_nutritionnelle_internationale_confirme_l_importance_de_ne_pas_trop_diminuer_le_gras/


La maladie du « foie gras » - la stéatose hépatique, est également directement liée aux sucres puisque le simple fait de consommer une cannette de soda par jour peut nous faire basculer dans la maladie.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/nash-les-consommateurs-ne-sont-pas-les-seuls-responsables-dans-levolution-de-la-maladie-du-foie-gras_fr_5d26cc78e4b0583e482be1b9


Cet apport important en sucre va même finir par acidifier notre milieu intestinal et déséquilibrer sa flore qui auront pour conséquences une mauvaise assimilation des nutriments et une baisse de notre système immunitaire.


Autre conséquence : les cancers ; non seulement le sucre nourrirait les cellules cancéreuses, mais il causerait aussi la croissance de cette maladie. En effet, afin que le sucre soit absorbé par les cellules, le corps sécrète de l’insuline. Et cette sécrétion d’insuline s’accompagne de la libération d’une molécule appelée Insulin-like growth factor-1 (IGF) qui, à son tour, participerait à la croissance des cellules cancéreuses.

La liste de maladies liées aux sucres est encore bien longue longue puisque le Dr américain Mercola qui en a fait sa spécialité en a identifié pas moins de 76.


Le fait d'apprendre à sélectionner les bons sucres et à les consommer selon votre profil vous permettront d’améliorer ou de préserver globalement votre santé.

80 quai de Queyries 

33100 Bordeaux

isabelle@isabelle-descamps.com

  • Facebook - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle

© 2020 par Isabelle Descamps. Créé avec Wix.com