Bouillon d'os ou bouillon de poule - thérapeutique

Dernière mise à jour : 5 mars

Préparation : 5 minutes – Cuisson : 2h à 5h, 2h c’est déjà bien à petit feu, à couvert.

Bouillon d'os ou de poule recette et bienfaits Isabelle Descamps Diététicienne Nutritionniste

Ingrédients :


1 carcasse d'un poulet (rôti et dégusté au préalable) de qualité Label rouge ou bio ou fermier

ou des os d'une autre viande comme les os à moelle ou les côtelettes.


5 litres d’eau filtrée du robinet ou de source


1 verre de vin blanc (c'est meilleur au goût)

ou 1 càs de vinaigre de cidre

ou un jus de citron


Légumes pour la saveur - facultatif (2 carottes + 1 vert de poireau ou les fanes de carottes +1 gousse d’ail + 1/2 oignon, etc…)


Préparation


1. Rincez les légumes.


2. Dans une marmite, placez tous les ingrédients. Attention à ne pas saler. Vous l’ajouterez dans votre bol.


3. Recouvrir d’eau (5 litres)


4. Au premier bouillon, baissez le feu et laissez cuire 2h à 5h à couvert.


5. Filtrez le bouillon


6. Conservez-le dans deux bocaux en verre jusqu’à 5 jours au réfrigérateur.

Si vous êtes multi allergique mieux vaut le cuire 2h au maximum puis le placer le dans des pots de confiture au congélateur ce qui bloquera le développement des amines.


7. A la consommation vous pouvez ajouter un peu de sel de Guérande ou de mer.


8. Ce bouillon pourra être bu tel quel dans un mug ou utilisé aussi comme base culinaire bien sûr. Pour confectionner vos soupes, galettes de sarrasin, en remplacement du lait dans les cakes salés, à la place de l'eau des légumes pour réaliser une sauce blanche. Vous pouvez l'ajouter au vinaigrette également. En fond de sauce pour les mijotés. Vos plats auront une merveilleuse saveur bienfaitrice.


Le bouillon est souverain dans le traitement des inflammations.


La gélatine, issue des os, cartilage et ligament est rempli de nutriments qui aident à mieux digérer et d'acides aminés différents de ceux contenus dans le muscle animal.


Parmi ceux-ci, la glycine, qui favorise le sommeil, une rémission plus rapide lors d’accident cardiaque, facilite l’apprentissage et la mémorisation et soulage l’inflammation.


Elle peut également prévenir ou soulager les dégâts liés au stress oxydant, au diabète, à la surcharge calcique, etc.


Riche en glucosamines et chondroïtines, le bouillon apaise également les douleurs liées à l'arthrose.


Riche en glutamine il nous aidera à reconstruire les cellules abimées de notre intestin et à fabriquer du GABA qui est un neurotransmetteur qui permet de gérer l'anxiété.


Pour les personnes qui ont des maladies auto-immunes, on propose également le bouillon d’os car comme il liquéfie le cartilage de l’os, et il a un effet collagène de réparation ; la N-acétylglucosamine va aider la muqueuse de l'intestin à se réparer et diminuer la perméabilité intestinale ou le leaky-gut.


Riche en enzymes celui- ci vous permettra de mieux digérer. D'ailleurs de nombreux patients à l'intestin fragiles ou multi allergiques ne souhaitent aujourd'hui plus s'en passer.


A vos marmites !

838 vues0 commentaire